Articles

La communication politique par téléphone

Découvrez les différentes règles instaurées par la CNIL en matière de communication politique par téléphone, ainsi que les bonnes pratiques à respecter pour être conforme en matière de RGPD.

Mohamed Belkoura
27/11/2021
4 min de lecture
La communication politique par téléphone

Utiliser le téléphone pour faire campagne ? Quelles règles et comment s’y prendre ? La réponse en 4 questions !

1. Est-ce autorisé ?

Oui, mais encadré.

2. Par quels moyens puis-je communiquer avec les électeurs ?

Appel téléphonique, SMS, MMS, automates d’appel, etc.

3. Quelles sont les règles en vigueur ?

Les mêmes règles de consentement et de clarté d’intention que par tous les autres canaux.

Dans le cas d’un « contact régulier »

Un contact régulier est un contact qui a donné l’autorisation d’utiliser ses informations, vous devez simplement lui laisser le choix de se désinscrire, et ce, dès les premières minutes.

Ex : En cas de prospection par SMS ou MMS, le responsable de traitement doit insérer dans l’envoi un lien de désabonnement ou un dispositif de type « STOP SMS ».

Dans le cas d’un « contact occasionnel »

Qu’est-ce qu’un contact occasionnel selon la CNIL ?

« Toute personne qui sollicite ponctuellement un parti politique ou un candidat, sans entretenir avec lui d’échanges réguliers dans le cadre de son activité politique. Toute personne sollicitée sans démarche volontaire de sa part ».

www.cnil.fr

Par exemple : Un membre du parti ou un soutien du candidat qui communique son carnet d’adresses personnel, une opération de parrainage, la location d’une base de prospection, etc.

Vous devez lui mentionner la finalité du message ainsi que la possibilité d’être retiré de manière définitive de votre base de contact dès le début de votre échange.

ex : Bonjour Monsieur XXX, nous vous contactons dans le cadre de l’élection municipales de 2020, est-ce que pouvons-nous échanger dans ce cadre ?

Attention : un contact occasionnel sous-entend que vous avec le droit de le contacter une seule et unique fois si vous n’avez pas eu son accord personnel.

La bonne pratique voudrait que vous le contactiez une première fois pour avoir son accord afin d’être démarché.

Et dans Qomon ?


Vous pouvez créer des actions d’appels, les assigner à vos bénévoles en leur fournissant scripts et informations !

Vous pouvez également envoyer des SMS, Whatsapp au réseau de vos bénévoles grâce à la fonction partage de Qomon.


Astuce & News

Recevez les bonnes pratiques,
derniers articles et guides directement sur votre boîte email.

S'inscrire

Rester dans la boucle !

Les bonnes pratiques, nouveautés et guides directement dans votre boîte email.

Merci de votre inscription !
Vous allez recevoir un email pour confirmer votre inscription !
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Passons à l'

Prendre RDV

Vous aimerez également lire