Analyse du territoire et des profils

Analyse du territoire et des profils

Avec Qomon, identifiez rapidement les enjeux d'un territoire à l'échelle hyper-locale, analysez les profils pour mieux comprendre où il faut agir en priorité.


Échanger avec l'équipe

La puissance des données


Intelligence territoriale

Apprenez tout sur un territoire en un rien de temps. Visualisez toutes les données (élections, participation, mode de vie, CSP, logement, etc.) et des indicateurs inédits (présence policière, revenus, médicale, évolution politique d'un territoire, etc.) pour identifier les vrais enjeux d'un territoire.  

Micro-cibler vos actions

Donnez un sens aux informations inestimables recueillies par votre organisation. Disposez de la photographie détaillée de vos soutiens, donateurs, contacts. Définissez vos zones prioritaires en croisant vos informations avec celles, hyper ciblées, de Qomon. Rationalisez vos ressources financières et gagnez en impact en visant juste.

Agissez soutenu par la donnée

Agir soutenu par la donnée, c'est rationaliser ses efforts et ses ressources financières et humaines. Au final, faire plus avec moins.

Fonctionnalités clés pour Analyse du territoire et des profils

Cartographie avancée

Disposez d'outils cartographiques, quelle que soit votre échelle, pour analyser votre action et accéder aux données hyper-locales.

Données socio-économiques

Consultez et analysez des données socio-économiques, de mode de vie et nos indicateurs inédits.

Données électorales

Consultez et analysez les données électorales et les taux de participation. Utilisez nos outils pour analyser les résultats et l'évolution politique de chaque zone.

Territoires prioritaires

Croisez les données pour définir vos territoires prioritaires et affiner votre stratégie.

ProfilsScanner©

Analysez les profils de vos soutiens, donateurs ou contacts pour mieux comprendre où cibler votre action digitalement et sur le terrain.

Bénéficiez d’un outil d’analyse cartographique puissant pour micro-cibler vos actions, mieux comprendre les données clés de vos territoires à l’échelle du bureau de vote : cartographie des résultats électoraux, données socio-économiques. Le big data au service du public et de la politique.

Cartographie avancée

Disposez d'outils cartographiques, quelle que soit votre échelle, pour analyser votre action et accéder aux données hyper-locales.

Données socio-économiques

Consultez et analysez des données socio-économiques, de mode de vie et nos indicateurs inédits.

Données électorales

Consultez et analysez les données électorales et les taux de participation. Utilisez nos outils pour analyser les résultats et l'évolution politique de chaque zone.

Territoires prioritaires

Croisez les données pour définir vos territoires prioritaires et affiner votre stratégie.

ProfilsScanner©

Analysez les profils de vos soutiens, donateurs ou contacts pour mieux comprendre où cibler votre action digitalement et sur le terrain.

Bénéficiez d’un outil d’analyse cartographique puissant pour micro-cibler vos actions, mieux comprendre les données clés de vos territoires à l’échelle du bureau de vote : cartographie des résultats électoraux, données socio-économiques. Le big data au service du public et de la politique.

Découvrez comment nos utilisateurs utilisent Qomon

Les questions les plus fréquentes

Pourquoi cibler ses actions ?

Le ciblage vous permet principalement en tant qu'ONG, mouvement politique, campagne électorale, collectivité ou entreprise :

- D'optimiser vos ressources humaines et de temps (cibler vous permet par exemple de mobiliser vos bénévoles ou vos agents sur des territoires où vous avez le plus de chances d'être efficaces ; que ce soit pour sensibiliser sur une politique publique, appeler à aller voter, recruter des donateurs, etc. La clé de toute mobilisation, c'est l'efficacité !)

- D'économiser des ressources financières (car vous pouvez cibler vos opérations comme l'achat d'espace publicitaire sur Internet, vos opérations de publipostage, ou vos déplacements terrain grâce au ciblage)

- De construire une stratégie adaptée au public que vous cherchez à viser en tant qu'ONG, mouvement politique ou collectivité et donc de maximiser l' impact de votre opération (Si vous lancer une opération sur les familles autant cibler directement les foyers concernés)

- D'adopter une conduite rationalisée conduite par la donnée ("Data-driven") au sein de son organisation et ainsi professionnaliser les pratiques

Qu'est-ce qu'un logiciel d'intelligence territoriale ?

Un logiciel d'intelligence territoriale est une plateforme qui vous permet de comprendre en profondeur un territoire en un rien de temps. Vous y retrouvez toute une série de données qui permettent de mieux comprendre un territoire à l'échelle hyper-locale de façon objectivée et précise. Vous avez alors accès sur des graphiques, tableaux ou sur des cartographies à des données démographiques, de revenus, socioéconomiques, électorales, sur l'écologie, l'éducation et plus encore. Ces informations sont disponibles à l'échelle très fine du quartier, de la rue ou encore du bureau de vote. D'autre part un outil d'intelligence territoriale vous permet de tirer de la valeur et de l'intelligence de ces données brutes en vous proposant clé en main des indicateurs d'évolutions, de tendances d'un territoire, de comparaison ou encore des outils d'analyse croisée qui vous permettent vous même d'analyser un territoire et ses caractérisques. Le tout dans un objectif d'ergonomie et de simplicité du logiciel, pour que la "Data visualisation" vous fasse gagner du temps et démultiplier votre impact lors de votere passage à l'action que ce soit en tant qu'entreprise, élu, campagne électorale ou ONG.

Comment utiliser le big data dans mon ONG ?

Lorsqu'on parle de Big Data, on parle simplement de données numériques volumineuses, difficiles à traiter et à analyser sans le recours à des machines. C'est un terme un peu valise, et qui pour être honnête ne veux pas dire grand chose. Où est la frontière entre ce qui est Big Data et ce qui ne l'est pas, telle est la question. Une ONG peut utiliser le Big Data de manière éthique pour défendre sa cause et cela de différentes manières.

La première est de se créer son propre fichier de données : Une ONG dans son quotidien est au contact d'innombrables données notamment grâce à son réseau de bénévoles, son travail de terrain, de plaidoyer en ligne et sur le terrain. Il faut tout d'abord s'assurer de centraliser toutes ces données de façon réglementaire et la plus centralisée possible. Cette base constitue un vrai capital pour l'association et va lui permettre par la suite d'augmenter son impact et de faire des économies. Car en effet l'objectif est bien là : avoir plus d'impact et faire des économies. Regrouper les données permettra de faire gagner du temps aux équipes, de voir des choses que vous ne voyez pas avant ou encore d'organiser des actions plus ciblées. Cela permettra aussi de comprendre le parcours d'engagement d'un bénévole ou d'un donateur pour pouvoir fidéliser et transformer un bénévole occasionnel en donateur régulier, un bénévole de terrain en un bénévole régulier, etc. Fini la communication de masse. La fidélisation coûte 8 fois moins chère que l'acquisition de nouveaux donateurs !

La seconde est d'utiliser les données disponibles en OpenData et en ligne pour mieux comprendre les profils pour une ONG. Soit dans le cadre de son action, les données permettre de cibler le public visé par l'ONG, soit pour analyser les profils de leurs donateurs ou bénéficiaires déjà servis et mieux comprendre où organiser l'action suivante.

Comment utiliser le big data dans une campagne politique ?

Le Big Data recouvre toutes les données volumineuses produites en permanence, en ligne et sur le terrain. En politique, les données peuvent avoir plusieurs sources : "Open Data", données d'instituts statistiques ou de collectivités, listes électorales disponibles pour les individus qui se présentent à des fonctions électives, fichiers propres, consultations... Les principaux avantages de l'utilisation du Big Data sont : la compréhension de l'électorat (identification des facteurs de vote, tendances électorales, réserves de voix...), la définition et l'implémentation d'une stratégie de campagne afin de cibler des électeurs et personnaliser des messages et enfin pour des raisons de coût (le "Big Data" est moins cher, par exemple, que les instituts de sondage). Pour utiliser le "Big Data", il est nécessaire de passer par une plateforme CRM (Citizen Relationship Manager) et d'intelligence territoriale afin de tirer parti à la fois de ses données propres (contacts ayant donné leur consentement, fichiers de mobilisation, liste électorale) et des millions de données publiques disponibles (électorales, démographiques, socioéconomiques...). Ce type de plateforme vous permet notamment de segmenter le fichier électoral selon vos critères (lieu d'habitation, tranches d'âges...) et de le croiser avec les données cartographiques disponibles afin de faire un ciblage précis à l'échelle du bureau de vote. Vos actions de mobilisation (porte-à-porte, boîtage, phoning...) et de communication (SMS, emails, publipostage...) peuvent alors être optimisées et ultra-personnalisés pour un impact maximisé lors de votre campagne politique.

Qu'est-ce qu'un logiciel de ciblage électoral ?

Un logiciel de ciblage électoral est une sous-catégorie des logiciels d'intelligence territoriale qui permet d'utiliser la donnée pour optimiser sa campagne électorale et micro-cibler ses actions lors de l'élection. Il permet ainsi :

- D'accéder à des données électorales, démographiques, socio-économiques de façon cartographiée pour optimiser sa campagne, ses porte-à-portes, boîtages, emails, SMS, publipostages, ou encore dans certains pays sa campagne en ligne

- D'accéder à des indicateurs et des outils pour cibler les bureaux de vote les plus pertinents dans la stratégie de campagne et de mobilisation et ainsi reconnaître les territoires qui pourraient faire basculer le scrutin et faire la différence.

- De définir des stratégies électorales grâce aux logiciel de ciblage : l'objectif est de mobiliser en parallèle les données publiques disponibles et les données propres de l'organisation (fichier électoral, fichiers soutiens..) pour optimiser les coûts humains et financiers d'une campagne politique, et avoir une stratégie différenciées en fonction du momentum de la campagne (mobilisation sur une thématique à la une, opérations de conviction auprès des abstentionnistes, mobilisation du coeur de son électorat...).

Qu'est-ce qu'un logiciel de cartographie ?

Les logiciels de cartographie sont des plateformes permettant de visualiser des données sous forme de carte, et potentiellement d'interagir avec elles. Ses logiciels métiers peuvent être spécialisés sur un secteur ou un besoin particulier, comme le sont les plateformes d'intelligence territoriale comme Qomon qui se concentrent sur les données et organisations en lien avec les citoyens. Dans ce secteur (politique, associatif, concertation...), un logiciel de cartographie complet permet :

- D'une part de visualiser des données chiffrées sous forme cartographique : la donnée publique existe, mais elle est difficilement interprétable et actionnable telle quelle. Un logiciel de cartographie permet de centraliser des millions de données en "Open Data" pour afficher les plus pertinentes pour les organisations en lien avec les citoyens à l'échelle la plus pertinente pour vous (par exemple un bureau de vote, un secteur statistique, une municipalité...) . C'est de la "Data Visualisation" ou visualisation de données.

- D'autre part de visualiser ses contacts et ses actions sur une carte : une plateforme comme Qomon permet de géolocaliser ses contacts, ses bénévoles et ses actions de terrain à l'échelle la plus fine afin de mieux organiser votre action

- Enfin, un logiciel de cartographique vous permet de créer vos propres zones géographiques et ajouter différents filtres de données pour basé sa décision sur les données ainsi visualisées.

Qu'est-ce qu'un logiciel de stratégie électorale ?

Un logiciel de stratégie électorale est une plateforme d'aide à la décision qui permet d'optimiser grâce à la donnée le ciblage électoral pendant une campagne politique. Ce type d'outil aide les mouvements et partis politiques et les candidats en campagne à :

- Définir des territoires prioritaires d'action : en croisant des millions de données électorales, socio-économiques, modes de vie (santé, distances aux services, aux commerces...)

- Définir des zones où faire de la publicité terrain ou en ligne (en fonction des règles en vigueur dans le pays ; par exemple cela est interdit en France)

- Organiser les bénévoles et les militants sur ces zones prioritaires : en créant des actions de terrain (porte-à-porte, boîtage...) basés sur ce ciblage afin de suivre et de piloter sa stratégie

- Mobiliser ses propres données dans l'optimisation de la stratégie : à travers des fonctionnalités de Profils, un logiciel de stratégie électorale peut analyser les données remontées par les bénévoles et les militants pour définir des Profils territoriaux de sympathisants, donateurs, bénévoles...

- Tirer parti des algorithmes de recommandation de territoires pour explorer des zones d'action nouvelles (bureaux de vote, secteurs statistiques...) en fonction des nouveaux Profils analysés

À quel type de données j’ai accès avec Qomon ?

Sur Qomon, vous avez accès à plusieurs types de données à l'échelle la plus fine disponible (bureau de vote, secteur statistique...) notamment :

- Données électorales : comme les résultats des présidentielles, législatives, municipales... Les résultats des nouvelles élections sont mises à jour en permanence.

- Données démographiques : comme l'âge, densité de population, ménages et familles...

- Données socio-économiques : les CSP, revenus, chômage, études...

- Données modes de vie : comme le logement, moyens de transport, santé, distance aux services (poste, transport...), commerces (banques, commerces alimentaires...), aux services de police, établissements scolaires, équipements sportifs, équipements culturels, écologie...

En plus des données, vous avez aussi accès à des indicateurs uniques grâce à notre équipe de Data Scientists ! Notamment des indicateurs d'évolution des territoires, de reports de voix (Tour 2 versus Tour 1), de tendance électorale d'un bureau de vote, de force électorale (socle de voix, réserve de voix).Vous disposez également d'outils pour croiser vous même les données et définir les zones les plus prioritaires d'action en fonction de vos critères. Mais ca ne s'arrête pas là, la plus grande valeur réside dans vos données, que vous pouvez utiliser dans vos analyses grâce au ProfileScanner©.

Découvrir nos autres cas d'usage