Articles

Comment et pourquoi voter (ou candidater) aux élections législatives ?

Que vous ayez voté ou non aux récentes élections présidentielles, ne manquez pas l’occasion d’affirmer votre engagement et votre participation civique à la vie politique française en vous rendant aux urnes les 11 et 18 juin 2022 pour les élections législatives.

Mar Cáceres
23/4/2022
4 min de lecture
Comment et pourquoi voter (ou candidater) aux élections législatives ?

Que vous ayez voté ou non aux récentes élections présidentielles, ne manquez pas l’occasion d’affirmer votre engagement et votre participation civique à la vie politique française en vous rendant aux urnes les 11 et 18 juin 2022 pour les élections législatives.   

3 informations clés à propos des élections législatives en France.

  • Les élections législatives ont pour fonction d’élire des députés dont le rôle est de représenter leur circonscription à l’Assemblée nationale. Ils sont au nombre de 577 actuellement et il y a donc 577 circonscriptions en France, dont une quarantaine hors de l’hexagone. En juin 2022, ce sont 7882 candidats qui se présentent aux élections, dont 42 % de femmes. 

  • Les élections législatives ont lieu tous les cinq ans en France et suivent de près les élections présidentielles. Ces élections sont importantes, car elles déterminent la majorité à l’Assemblée nationale, qui est chargée de voter les lois en France. Dès lors, il est crucial pour chaque citoyen de voter aux législatives afin de soutenir leurs candidats de choix.

  • Vous pouvez encore vous inscrire sur les listes électorales des prochaines législatives ! Les inscriptions sont ouvertes sur le site du service public français jusqu’au 4 mai 2022. Alternativement, vous pouvez le faire par écrit, en déposant le formulaire rempli à votre mairie avant le 6 mai 2022. Il est aussi possible de voter par procuration.

Les 4 bonnes raisons d’aller voter aux élections législatives.

Véritable appui ou contre-pouvoir du gouvernement élu lors des présidentielles, le pouvoir législatif de l’Assemblée nationale mérite plus que jamais un engagement citoyen important. Alors qu’il sert le plus souvent à obtenir une majorité  pour le/ la Président(e) fraîchement élu(e), il peut dans certains cas créer des situations de cohabitation et permet aussi aux partis minoritaires d’avoir une influence relative sur la représentation du paysage politique pour les cinq années à venir. 

  • Votre député(e) est chargé(e) de faire des propositions de loi, de les encadrer et de les examiner. Il vous représente en votant pour ou contre les lois qui sont soumises à l’Assemblée nationale.
  • C’est un moyen de faire entendre votre voix. Votre député est un porte-parole qui peut interpeller les membres du gouvernement directement sur les sujets qui préoccupent les Français. C’est un élu national et son rôle est de défendre les intérêts de tous les citoyens.

  • C’est un moyen d’exprimer son désaccord avec les décisions du gouvernement. Avec l’appui d’autres députés, une mention de censure peut être votée par l’Assemblée nationale afin de bloquer certaines propositions du gouvernement.
  • C’est un représentant civil : sa fonction principale est de faire valoir les intérêts des citoyens de la République. D’ailleurs, les députés sont indemnisés en conséquence et ne peuvent cumuler leur mandat avec d’autres fonctions comme celle de maire, par exemple. En moyenne, un député reçoit plus 5 500 euros net d’indemnisations mensuellement pour son service auprès des citoyens français.

Comment devient-on candidat aux élections législatives en France ?

Connaissez-vous les députés de votre circonscription ? Avez-vous voté pour ces candidats ? Êtes-vous suffisamment informé des activités et des actions menées par vos élus ? Malheureusement, le taux de participation aux élections législatives a atteint le niveau le plus bas de son histoire en 2017, en passant sous la barre des 50 %, alors qu’il dépassait les 80 % jusqu’aux années 1980..

  • Comment devient-on candidat à la députation ? Le processus est plutôt simple en soi, il suffit d’être âgé d’au moins 18 ans, être de nationalité française et avoir un casier judiciaire vierge. Seule une déclaration de constitution d’un compte de campagne doit être déposée auprès du Conseil constitutionnel, comme c’est aussi le cas pour la plupart des élections en France.

  • Qui plus est, le candidat n’est pas obligé d’être inscrit sur les listes électorales de la circonscription où il fait campagne ! En revanche, il n’est possible de se présenter que dans une seule circonscription à chaque élection et il est nécessaire d’être investi par le parti politique auquel le candidat se rattache.

  • Le profil des députés en France. Le site de l’Assemblée nationale dresse le portrait socioprofessionnel des 577 députés. Les cadres, les fonctionnaires hors enseignants et les permanents politiques représentent près de la moitié des sièges à l’Assemblée nationale. Parmi les catégories les moins représentées sur les bancs se trouvent les employés du privé, les commerçants et les artisans, qui occupent moins de 5 % des 577 sièges. 

  • Les députés de moins de 40 ans ne détiennent qu’une petite centaine de sièges sur les 577, soit environ 17 %. La part de lion revient aux 40 à 69 ans, avec plus de 75 % des sièges. Les plus de 70 ans recueillent près de 25 des 577 sièges de députés, soit plus de 4 %.

Sources :

https://www2.assemblee-nationale.fr/decouvrir-l-assemblee/folder/les-deputes/vos-deputes/les-deputes-sont-ils-a-l-image-de-la-societe

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1943

https://fr.statista.com/statistiques/718796/nombre-deputes-selon-profession-france/

Trucs & Astuces

Recevez les bonnes pratiques,
derniers articles et guides directement sur votre boîte email.

S'inscrire

Rester dans la boucle !

Les bonnes pratiques, nouveautés et guides directement dans votre boîte email.

Merci de votre inscription !
Vous allez recevoir un email pour confirmer votre inscription !
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Passons à l'

Prendre RDV

Vous aimerez également lire